Physicien(ne) médical(e) au Québec

Recrutement Santé Québec

  • QUEBEC, Canada
  • CDI
  • 10/11/2022

L'établissement

Entreprise : Recrutement Santé Québec

Région administrative du lieu de travail : Toutes les régions

Lieu de travail : réseau de la santé et des services sociaux

 

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, par l’entremise de Recrutement Santé Québec (RSQ), est mandaté par les établissements de santé et de services sociaux pour recruter des candidats et candidates ayant différents profils afin de pourvoir des postes dans diverses régions du Québec.

Le poste

Numéro de référence de l’offre : 0032-5941

Rôle d’un(e) physicien(ne) médical(e) :
Sous l’autorité du coordonnateur du programme de cancérologie, le ou la professionnel(le) titulaire du poste assure un soutien professionnel propre à sa discipline quant à la planification du traitement en radiothérapie. Il ou elle effectue les calculs de dosimétrie, assure le contrôle de la qualité et la calibration des appareils, contrôle les programmes d’entretien préventif et correctif et participe aux activités d’enseignement et de recherche. Il ou elle doit s’impliquer de près dans la vie clinique quotidienne ainsi que dans plusieurs comités de développement clinique.

Les physiciens et physiciennes médicaux sont des professionnels de la santé qui ont une formation spécialisée dans les applications médicales de la physique. Ils ou elles sont principalement responsables d’une gamme d’activités cliniques. Leurs connaissances et leur expertise unique font en sorte qu’ils ou elles sont souvent appelés à participer à la résolution des problèmes liés aux cas complexes en radio-oncologie, radio diagnostique et médecine nucléaire, entre autres.

 

Rémunération : Entre 42,21 $/heure (échelon 1) et 58,45 $/heure (échelon 10)

Horaire de travail : 40 h/semaine, horaire stable

Classification nationale des professions : 2111 Physiciens/physiciennes et astronomes

Nombre de postes à combler : 2

Poste syndiqué : Oui 

Le profil

Critères de sélection :
- Avoir minimalement un an d’expérience dans un ou plusieurs secteurs d’activité dans un milieu comparable aux établissements de santé et de services sociaux du Québec.

- Posséder une expérience en physique médicale en radio-oncologie un atout.
- Répondre aux critères de reconnaissance d’équivalence de l’Association québécoise des physicien(ne)s médicaux cliniques (AQPMC).

- Détenir l’un des diplômes ou accréditations suivants :
o          un diplôme d’un programme de 2e ou 3e cycle universitaire en physique médicale d’une université
canadienne;
o          un diplôme d’un programme de 2e ou 3e cycle universitaire agréé CAMPEP (Commission on
Accreditation of Medical Physics Education Program, inc.) en physique médicale;
o          le processus de résidence en physique médicale d’un programme agréé par l’organisme CAMPEP
terminé avec succès;
o          une accréditation du Collège canadien des physiciens en médecine (CCPM);
o          une accréditation de physique médicale du American Board of Radiology;
o          un diplôme de qualification en physique radiologique et médicale (DQPRM) de l’Institut national des
sciences et techniques nucléaires (France);
o          de façon exceptionnelle, un diplôme universitaire en physique médicale jugé équivalent par l’AQPMC.

- Maîtriser la langue française. Si le français n’est pas votre langue première, vous devrez réussir un test de français pour continuer le processus de recrutement. Si vous avez déjà passé le test Evalang ou tout autre test de français standardisé dans les deux dernières années, vous pouvez le joindre à votre candidature, dans votre dossier RSQ.

 

Formation requise :

Diplôme de doctorat ou Ph.D

Précisions sur les formations :

Maîtrise 2ème cycle ou doctorat 3ème cycle universitaire.

Compétences exigées :

Souci du détail et de la précision ? Capacité à travailler en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe de physique ainsi qu’avec les technologues et les radio-oncologues ? Sens aigu des responsabilités ? À l’affût des développements techniques et technologiques.

 

Nombre d’années d’expérience professionnelle demandées : 1

Compétences linguistiques :

  • Français (parlé) : Avancé
  • Français (compréhension orale) : Avancé
  • Français  (écrit) : Avancé
  • Français (Lu) : Avancé
  • Anglais (parlé) : Aucune
  • Anglais (compréhension orale) : Aucune
  • Anglais (écrit) : Aucune
  • Anglais (Lu) : Aucune