MÉDECIN DU TRAVAIL H/F

CNAM

  • 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris, Ile de France
  • CDI
  • 13/11/2022

L'établissement

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), fondé en 1794, est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) doté du statut de grand établissement. Placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, il a trois missions principales : la formation tout au long de la vie, la recherche et la diffusion de la culture scientifique et technique.

Le poste

Mission de l’agent

Le médecin du travail définit et met en œuvre des actions permettant de prévenir toute altération de la santé des agents de l’établissement du fait de leur activité professionnelle. Il.Elle conseille l’administration, les agents et leurs représentants dans le domaine de la santé et du bien-être et au travail. Il.Elle contribue à la définition et à la mise en œuvre de la politique de prévention de l’établissement.

Le médecin du travail assure la surveillance médicale de 1 690 agents dans le cadre de l’exercice de médecine préventive, tel que prévu par le Décret n°_82-453 du 28 mai 1982, pour un établissement de la fonction publique d’état, et pour des personnels de statut contractuel relevant du régime général. Il.Elle est le.la Chef.fe du service de médecine préventive. Il.Elle est rattaché.e directement à l’administratrice générale et est placé.e sous l’autorité fonctionnelle de la directrice des ressources humaines (DRH). Il.Elle exerce son activité en lien avec une infirmière et une secrétaire.

 

 Activités principales

Assurer le suivi médical des agents par des visites médicales périodiques et à la demande recommander ou prescrire des examens complémentaires.

Prononcer les avis d’aptitude ou d’inaptitude.

Constituer et veiller à la mise à jour le dossier médical des agents.

Réaliser une surveillance médicale particulière des agents en situation de risque en raison de leur état de santé, de leur exposition à des risques professionnels (laboratoires par exemple), de leur réintégration après un congé longue maladie ou longue durée.

Conseiller la direction des ressources humaines dans ses missions de réintégration des personnels en situation de handicap, d’affectation, d’aménagement des postes de travail, de traitement du dispositif aux postes adaptés, de reclassement, reconversion ou mutation.

Analyser les postes de travail dans l’objectif de proposer des améliorations des conditions de travail par des aménagements de poste et veiller à l’hygiène générale des locaux ainsi qu’à la diffusion des mesures et des moyens mis à disposition des agents pour assurer le respect des règles d’hygiène.

Donner un avis dans le cadre des accidents et des maladies professionnelles et participer à la recherche de mesures susceptibles de les prévenir.

 

Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre du document unique et d’un programme annuel de prévention des risques psychosociaux (RPS).

Assister aux réunions de la formation spécialisée du Comité Social d’Administration (CSA) du Cnam et participer aux groupes de travail de cette instance.

Présenter un rapport annuel d’activité de la médecine de prévention à la formation spécialisée du CSA et répondre aux enquêtes ministérielles.

 

 

Activités secondaires

Contribuer aux actions de formation liées à l’hygiène et à la sécurité.

 

Conditions particulières d’exercice – Environnement du poste

 Localisation du poste à Paris (3ème arrondissement).

Prévoir des déplacements environnement 6 par an (Cherbourg, Le Mans, Saint Denis et Angoulême).

 

Relations fonctionnelles

DRH, Ingénieur hygiène et sécurité, CSA en formation spécialisée

 

Avantages

· Accès au Musée des Arts et Métiers ainsi qu’aux différentes bibliothèques

· Accès à l’offre de formation du Cnam

· Restaurant d’entreprise

· Salle de sport

· Association des Personnels du Cnam

Le profil

Compétences mises en œuvre pour la réalisation de la mission

Connaissances :

Règles statutaires en matière de santé Réglementation en matière d’hygiène et de sécurité Droit de la santé

Droit de la sécurité sociale

Droit du travail Réglementation en matière de condition de travail

 

Savoir-faire :

 Analyser un risque

Conseiller Coopérer Décider Gérer les conflits ou situations sensibles

Elaborer des procédures et des règles Encadrer et animer une équipe

Piloter un projet

 

Savoir-être :

Capacités relationnelles

Esprit d’équipe

Capacité d’adaptation

Disponibilité, Réactivité

Discrétion et confidentialité

 

Conditions particulières d’exercice – Profession règlementée

En référence au décret du 7-8-2002 art 2 (JO du 11-8-2002) et au code du travail (Art R4623-2) : Diplôme d’Etat de docteur en médecine en possession de l’autorisation d’exercer et d’une des conditions suivantes :

 - Etre titulaire du certificat d’études spéciales médecine du travail ;

 - Etre titulaire du diplôme d’études spécialisées de médecine du travail ;

- Avoir été inscrit au tableau de l’ordre comme spécialiste en médecine du travail dans les conditions prévues aux deuxièmes et huitième alinéa de l’article 9 de la loi n°91-73 du 18 janvier 1991 ;

- Avoir été autorisé, à titre exceptionnel, à poursuivre son exercice en tant que médecin du travail en application de l’article 28 de la loi n°98-535 du 1er juillet 1998 ou de l’article 189 de la loi 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;

- Etre titulaire d’une capacité en médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels.