Médecin Coordinnateur H/F

Association Des Cités Du Secours Catholi

  • Montreuil / 93100
  • CDI
  • 15/11/2018

L'établissement

Créée en 1990 par le Secours Catholique, l’Association des Cités du Secours Catholique (ACSC), assure l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et l’insertion de personnes en situation d’exclusion et/ou de handicap.

L’ACSC se compose d’un siège social qui apporte support et conseil à 18 établissements (Cités) sociaux et médico-sociaux répartis sur 5 territoires.

 

Au sein de l’ACSC, la Cité Myriam se compose d’un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), d’Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT), de dispositifs d’hébergement d’urgence et de stabilisation pour familles ou personnes isolées, de la gestion d’un site d’accueil de familles Roms, de mesures d’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL) ainsi que de mesures d’Accompagnement Social Lié au Logement (ASLL).

Les ACT ont une capacité d’accueil de 23 personnes en logements individuels ou partagés à Montreuil, Montfermeil, Villemomble, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Saint-Denis.

Le poste

Sous la responsabilité du Chef de Service du Pôle Médico-Social de la Cité Myriam, le Médecin Coordinateur dans le cadre des ACT, appartements fonctionnant sans interruption et hébergeant à titre temporaire des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale.

Il prend ainsi en charge la coordination du suivi médical de 23 résidents accueillis aux ACT. Il garantit l’observance des traitements et veille à permettre un accompagnement psychologique ainsi qu’une aide à l’insertion.

 

Mise en œuvre du projet de service :

·Participer aux instances de réunion, de synthèse, de réflexion et de formation nécessaires à la réalisation et à l’évolution du projet de service
·Utiliser et participer à la mise en place des outils nécessaires au suivi quantitatif et qualitatif des personnes prise en charge et des activités du service (rapports d’activité, statistiques, dossiers individuels, notes sociales, etc.)

Soutenir l’équipe dans l’accompagnement à la santé et participer à l’information des référents sur les traitements et les effets secondaires, sur les éléments de stabilisation de la maladie ou de dégradation de l’état de santé des malades hébergés.

 

Accompagnement individualisé des personnes :

·Recevoir les certificats médicaux des demandeurs et participer, selon la disponibilité de l’Infirmière Coordinatrice, aux entretiens d’admission avec le Travailleur Social référent

Prendre contact avec les médecins hospitaliers qui assurent le suivi des résidants, vérifier la mise à jour du dossier médical et la réception des comptes rendus d’hospitalisation et des bilans de santé
En lien avec l’équipe, évaluer les besoins des personnes du point de vue de la santé et organiser les moyens d’aide à l’observance thérapeutique
Elaborer des actions individuelles ou collectives en direction des résidants afin de proposer à ceux qui le souhaitent un étayage médical
Développer auprès des résidants des actions de prévention et construire les partenariats nécessaires à une bonne prise en charge des difficultés de santé VIH ou autres
Mettre en place des relais de prise en charge du malade ou de ses ayants droits avec les services concernés, en cas de sortie de l’ACT, ou en cas de décès.

 

Participation au fonctionnement général du service :

·Respecter le cadre du secret professionnel et veiller à ne transmettre aux membres de l’équipe que les seules informations utiles à une prise en charge adaptée des usagers
·Réaliser des déplacements réguliers sur les lieux d’hébergement

Prendre part à la réflexion et à l’élaboration des projets d’accompagnement des résidants afin d’améliorer les conditions de vie des personnes et de soutenir le projet de vie et l’accès à l’autonomie.

Statut :

Coefficient selon ancienneté et dispositions de la CCN de 1951.

CDI à temps partiel (0,25 ETP) à pourvoir dès que possible.

Planning de travail sur deux demi-journées par semaines.

 

Le profil

Profil recherché :

·Doctorat de médecine exigé,
·Capacité d’écoute, de travail en équipe, en partenariat ainsi qu’en réseau,
·Capacité de médiation, sens de l’initiative et des responsabilités,
·Capacités rédactionnelles, maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, etc.),
·Intérêt et expérience auprès d’un public en grande précarité,
·Permis B indispensable, déplacements à prévoir.

Pour postuler :

Envoyez votre candidature CV + lettre de motivation par mail via le bouton « POSTULER »