MEDECIN DE PREVENTION ou COLLABORATEUR MEDECIN H/F

ACADEMIE DE LYON

  • Lyon / 69007 Auvergne-Rhône-Alpes 69007 RECTORAT 92 rue de Marseille - BP 7227
  • CDI
  • 25/10/2019

Le poste

MEDECIN DE PREVENTION ou COLLABORATEUR MEDECIN  H/F

 

Lieux : Lyon (69- Rhône), Saint-Etienne (42- Loire) ou Bourg-en-Bresse (01- Ain).

Type de contrat : CDI – Temps plein ou temps partiel.

Date de début : 01-10-2019.

Salaire : Rémunération basée sur la grille CISME ou selon l’expérience professionnelle pour un collaborateur médecin.

13 semaines de congés payés/TP.

 

Présentation :

Le médecin de prévention exerce sa mission en faveur des personnels sous tutelle du ministère de l'éducation nationale, affectés dans les établissements d'enseignement du 1er et du 2nd degrés ainsi que dans les services déconcentrés des départements de l’académie (Ain, Loire ou Rhône selon l’affectation).

Il est placé sous l'autorité hiérarchique de la rectrice de l'académie de Lyon et est rattaché fonctionnellement au médecin conseiller technique de la rectrice.

L'activité du médecin de prévention fait partie intégrante de la politique académique de gestion des ressources humaines.

Il exerce en étroite collaboration avec la directrice des ressources humaines de l’académie, ainsi qu’avec tous les acteurs et services relevant du domaine « Ressources humaines » - notamment les divisions de gestion des personnels.

Il participe aux différentes instances de pilotage.

Le médecin de prévention a accès à tous les lieux de travail des personnels.

 

Mission du poste :

Au titre de son expertise médicale, le médecin de prévention conseille l’administration et les personnels en matière d’hygiène, de sécurité et de conditions d’exercice pour les différents métiers de l’éducation nationale.

 A ce titre, il est également associé à l’analyse des risques professionnels ainsi que des causes d’accidents de travail et de maladies professionnelles et à leur remédiation.

Le médecin de prévention travaille en collaboration étroite avec les infirmières de prévention et de santé au travail, les assistantes sociales des personnels, la psychologue du travail, l'ISST et le conseiller académique de prévention.

Il est membre de droit du CHSCT départemental.

Le médecin de prévention assure la consultation des personnels en difficulté pour raison de santé impactant la vie professionnelle.

Il fait part à l'autorité académique de ses préconisations pour la prise en compte des besoins de santé de ses consultants dans le cadre professionnel.

A la demande de l'autorité académique, il donne un avis sur la compatibilité entre l'état de santé et l'exercice des missions et, le cas échéant, sur la nécessité de saisir le comité médical départemental et fait part de ses préconisations.

Le médecin de prévention contribue au suivi des personnels identifiés par l'autorité administrative comme ayant des conditions de travail présentant un risque pour la santé.

Il participe à la bonne insertion professionnelle des personnels bénéficiaires de l'obligation d'emploi et au suivi de leurs conditions d'exercice.

Il assure par ailleurs le suivi des personnels développant un handicap en cours de leur carrière.

Il consolide le dispositif de surveillance médicale particulière (SMP) pour les personnels exposés aux risques liés à l'amiante ou aux poussières de bois.

Il améliore le suivi des personnels en congé long de maladie afin d'accompagner soit la reprise de fonction, soit le reclassement, soit l'invalidité.

Le médecin de prévention conseille l'administration et les personnels sur :

1 - Les aménagements de poste de travail.

2 - Les parcours de carrière liés à la situation de santé et notamment sur l'élaboration des projets de reconversion et de reclassement professionnel.

Le médecin de prévention assure, chaque fois que nécessaire, les liaisons avec les comités médicaux départementaux et les commissions de réforme.

Le médecin de prévention propose des actions d'information et de formation s'intégrant dans le programme annuel de prévention. Il y participe en tant que de besoin.

Pour postuler :

Les dossiers de candidature constitués :

•  D’un curriculum vitae
•  D’une lettre de motivation

Doivent être adressés par courriel à Madame le Docteur IMLER-WEBER, médecin conseiller technique de la rectrice, par mail via « Postuler » ci-dessous.