L’IEM MICHEL ARTHUIS RECHERCHE PEDIATRE (H/F) Pour un CDI à 0,4 ETP

IEM

  • ., 92200 Neuilly-sur-Seine, Ile de France
  • CDI
  • 30/12/2021

L'établissement

L’Association Notre-Dame à Neuilly sur Seine (92)

L’IEM MICHEL ARTHUIS 

Le poste

L’Association Notre-Dame à Neuilly sur Seine (92), recherche pour son IEM (95 enfants de 3 à 16 ans, handicap moteur et/ou cognitifs associés) :

1 Pédiatre pour un CDI à 4 demies journées par semaine.

L’activité du pédiatre s'inscrit au sein d'une dynamique globale et pluridisciplinaire (pôle médical : pédiatres, MPR, orthopédiste, ophtalmologue, dentiste, pôle de rééducation), infirmières, AS, psychologues ; pôle scolarité et pôle éducatif), en conformité avec le projet individuel d'accompagnement de la personne.

Le poste propose les avantages suivants :

- Richesse de la clinique et des interactions avec l’enfant, sa famille et l’équipe pluridisciplinaire ;

- Temps de présence sur place de 3,5H pour une vacation (demi-journée), horaires de journée, pas d’astreintes, 10 semaines de congés ;

- Situation géographique proche de Paris (ligne 1, Porte MAILLOT/ SABLONS . Bus 43) ;

- Rémunération suivant CCN51+ reprise ancienneté à 100%+ mutuelle + prestations CSE + restauration sur place.

 

Le profil

Pour occuper ce poste, il faut :

Avoir un intérêt pour les pathologies neurologiques de l’enfant et en particulier la paralysie cérébrale chez l’enfant ;

Avoir un intérêt pour la rééducation chez l’enfant ;

Avoir une connaissance de la pédiatrie générale de l’enfant.

 

Les missions :

- Être le médecin référent d’une partie des enfants accueillis dans l’établissement : Assurer une consultation annuelle de suivi ainsi que des consultations intermédiaires en cas de nécessité.

- Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre du projet personnalisé des enfants dont il est référent.

- Coordonner avec l’aide du médecin de MPR et du cadre de rééducation les prescriptions de rééducation, d’appareillages, installations et aides techniques des enfants.

- Réaliser les prescriptions nécessaires en lien avec médecin coordonnateur, l’infirmerie et la famille (dont suivi nutritionnel, croissance staturo-pondérale, vaccination, supplémentation vitaminique…).

- Sensibiliser les équipes sur la situation médicale du jeune.

- Participer à la commission menue en alternance avec médecin coordonnateur.

- Participer avec le médecin coordonnateur à l’élaboration et la mise en pratique des bonnes conduites pour le circuit médicament en secteur médico-social.

- Animer, en association avec le médecin coordonnateur, de formations courtes du personnel de l’établissement pour certains gestes d’urgence (CAT en cas de fausses routes, CAT en de choc anaphylactique, CAT en cas de convulsions prolongées…).