UN PHARMACIEN H/F

Maison De Sante D'epinay

  • 1 Place du Dr Jean Tarrius, 93800 Épinay-sur-Seine, Ile de France
  • CDI
  • 30/08/2021

L'établissement

La Maison de Santé d’Epinay est un établissement du Groupe LNA Santé de 211 lits et places spécialisé dans la prise en charge des personnes adultes atteintes de troubles psychiatriques, situé au cœur d’un parc de 2 hectares à Epinay-Sur-Seine. La Maison de Santé d’Epinay, implantée la fin du 19e siècle sur les bords de Seine au Nord de Paris, est spécialisée dans la prise en charge de pathologies psychiatriques en phase aigüe et est habilitée à recevoir des patients hospitalisés sous contrainte. Compte tenu de sa longue expérience dans le domaine de la psychiatrie et de ses spécificités (mode d’hospitalisation libre/SPDT/SPDRE, très rare dans le secteur privé et de sa capacité d’accueil), la Maison de Santé d’Epinay est une structure à la fois reconnue et singulière.

La structure réalise également des séances de sismothérapie (ECT) deux fois par semaine, ce qui correspond à 1200 anesthésies annuelles.

La Maison de Santé d'Epinay nourrit de nombreux projets de développement. C'est dans cette dynamique qu'un centre de Postcure est en construction pour une ouverture prévue au premier trimestre 2022 et qu'une implantation de lits de médecine est en cours d'étude pour permettre aux personnes souffrant de troubles psychiatriques d'accéder aux soins somatiques dont ils ont besoin.

Avec ces deux beaux projets, ce sont près de 300 lits et places qui seront proposés à la Maison de Santé d'Epinay.

La Maison de Santé d’Epinay est équipée d’une salle de sport, accessible en dehors des heures d’accès aux patients (9h-17h).

La Maison de Santé d’Epinay est située à proximité immédiate du centre-ville et proche des gares (Epinay-sur-Seine, Epinay-Villetaneuse, Saint-Denis).

Le poste

UN PHARMACIEN H/F

LNA Santé a modélisé le fonctionnement de l’établissement sous forme de processus. Ainsi les activités de chaque fonction sont ventilées sur les processus appropriés.

I. Missions
Sous l'autorité de la direction, le pharmacien en PUI est pilote du processus de la prise en charge médicamenteuse et a pour missions :

- De piloter et d’encadrer la mise en oeuvre de la politique qualité de la prise en charge médicamenteuse.
- D’assurer la qualité, l’efficacité et la sécurité de la dispensation des médicaments et dispositifs médicaux à chaque patient hospitalisé.

Le pharmacien est notamment garant du respect des procédures d’accès aux médicaments et autres dispositifs médicaux stériles.
Le pharmacien adjoint est sous l’autorité du pharmacien gérant. Il assure les missions qui lui seront confiées. En cas d’absence, les pharmaciens définissent à l’avance la répartition des tâches à assumer en priorité.
Les plannings du pharmacien gérant et du pharmacien adjoint sont élaborés de façon à avoir obligatoirement un temps plein couvrant les horaires d’ouverture de la P.U.I.
Le préparateur en pharmacie assume ses différentes missions par délégation du pharmacien.

I. Activités

A. Activités principales

Gérer et assurer le fonctionnement de la pharmacie à usage intérieur de l’établissement et garantir la délivrance des médicaments dans le strict respect des prescriptions écrites des médecins, tout en faisant jouer ses possibilités de substitution si besoin.

Processus : Gérer le circuit du médicament et des dispositifs médicaux
- Assurer l’approvisionnement,
- Actualiser les besoins sur le plan qualitatif et quantitatif,
-  Assurer la détention et le stockage,
- Assurer dans son intégralité l’acte de dispensation :

  • Analyser et valider les prescriptions,
  • Délivrer globalement les médicaments et les dispositifs médicaux stériles et non stériles aux services de soins,
  • Contrôler ponctuellement les demandes qualitatives et quantitatives des services de soins,
  • Délivrer nominativement les intercurrents et les stupéfiants,
  • Assurer la gestion des flux physiques, comptables et administratifs des produits commandés et livrés aux services de soins,
  • Mettre à disposition des informations du bon usage du médicament :

o Développer pour le personnel médical, des méthodes et moyens d’information contribuant à l’accès à des données pouvant concourir à une amélioration des pratiques professionnelles,
o Mettre à jour le livret thérapeutique au minimum une fois par an à partir de données d’efficacité, de sécurité et économiques,
o Rédiger et mettre à jour les recommandations pour le bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux.

- Archiver les prescriptions médicales pendant 3 ans et les bordereaux de stupéfiants pendant 10 ans,
- Archiver les bons de commande et de livraison des services de soins pendant 3 ans,
- Assurer la sécurisation du transport,
- Gérer les périmés trimestriellement,

- Assurer les vigilances :
– Concourir à la pharmacovigilance en tant que correspondant local,
– Concourir à la matériovigilance en tant que correspondant local,
– Contrôler les fluides médicaux.

Processus : Gérer l’administratif et les achats

- Référencer les articles et les fournisseurs en priorité en fonction du référencement de la centrale d’achat,
- Analyser la demande d’achat d’un nouvel article,
- Acheter les articles dans le respect des normes, des directives de la direction et des règles de sécurité et de droit,
- Organiser et assurer la programmation des commandes, des livraisons et des stocks en fonction des rythmes d’utilisation des produits afin d’éviter toute rupture de stock,
- Réceptionner et stocker les commandes,
- Vérifier les livraisons et les valider,
- Saisir les factures sur le logiciel de la pharmacie,
- Gérer les litiges et évaluer les fournisseurs,
- Assurer le suivi des contrats fournisseurs,

- Gérer les stocks :
– Enregistrer tout mouvement de stock sur le logiciel de gestion de pharmacie,
– Réaliser 4 inventaires informatiques annuels dont un physique.

- Suivre les consommations mensuellement, par type de stock et par service,
- Analyser et veiller à la minimisation des coûts.

B. Activités secondaires
Processus : Manager la qualité et gérer les risques

- Garantir le bon fonctionnement du processus de la prise en charge médicamenteuse,
- Faire appliquer la politique qualité de la prise en charge médicamenteuse et les procédures internes,
- Définir, organiser et améliorer la dynamique d’amélioration continue du processus prise en charge médicamenteuse,

- Présenter à la direction et aux instances les résultats du processus (audits, indicateurs, évaluations des pratiques professionnelles),

- Participer aux instances et commissions :
– A orientation organisationnelle : Comité de gestion des vigilances et des risques (COVIRIS), Comité de pilotage de la qualité, …
– A orientation clinique : COMEDIMS, CLUD, CLIN…
– A orientation technique : Commission des Fluides Médicaux, matériovigilance, …

Processus : Manager les Ressources Humaines
Le pharmacien gérant manage le pharmacien adjoint et la préparatrice en pharmacie.

- Superviser la préparatrice en pharmacie lors de toutes les étapes liées à sa définition de fonction,
- Participer à toute action d’information sur le bon usage du médicament, matériel, objet et autres produits de santé,
- Former le personnel infirmier et les nouveaux arrivants à la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse en collaboration avec la responsable qualité, responsable du système de management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et gestionnaire des risques.

Processus : Gérer la maintenance, l’entretien et la sécurité des locaux et équipements

- Alerter le personnel concerné sur tout problème survenant dans les locaux ou sur du matériel.
Processus : Assurer l’hygiène de l’établissement
- S’assurer du respect des conditions d’hygiène tout au long du circuit du médicament,
- Participer à la vigilance sanitaire en matière d’hygiène en étant membre du CLIN.
Processus : Utiliser le système d’information
- Utiliser et faire utiliser les supports informatiques de l'établissement,
- Remonter les dysfonctionnements liés aux logiciels métiers.

III. Environnement
Le pharmacien, de par son statut de cadre en forfait jour au sein de l’établissement, n’est pas contraint à des horaires précis, mais doit accomplir l’ensemble des tâches qui lui sont confiées et assurer la permanence nécessaire au bon déroulement de celles-ci.

IV. Relations professionnelles
Supérieur hiérarchique : Pharmacien gérant sous l’autorité du Directeur de l’établissement

Responsabilité hiérarchique : Pharmacien adjoint sous l’autorité du pharmacien gérant, Préparatrice en pharmacie sous l’autorité des pharmaciens.

Relations transversales : Médecins, Responsable qualité et gestion des risques, Responsable du système de management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse, Directrice des soins, Coordinateur des risques associés aux soins, Personnels soignant (Cadres-soignants, infirmiers, aides-soignants), Secrétaires médicales, Agents des services hospitaliers, Agent de la maintenance, Personnel administratif.

 

Le profil

Compétences requises
 

A. Diplôme/Formation
- Diplôme d’état en pharmacie
- Diplôme d’études spécialisées en pharmacie hospitalière ou par dérogation conforme à l’application du décret d’exercice en PUI (décret n° 2017-883 du 9 mai 2017)

B. Savoir-faire
- Animer, mobiliser et entrainer des équipes,
- Elaborer et animer une politique de produits pharmaceutiques,
- Réaliser l’acte pharmaceutique avec le souci d’identifier, de résoudre et de prévenir tout événement lié à la thérapeutique,
- Délivrer le bon produit, au bon dosage, au bon moment, par la bonne voie d’administration, au bon patient,
- Réactualiser ses connaissances en validant annuellement son D.P.C. (développement Professionnel continu),
- Communiquer auprès des équipes, des instances, des représentants professionnels, des instances décisionnelles,
- Traiter et résoudre des situations conflictuelles,
- Créer et développer un réseau de partenaires,
- Négocier des ressources (financières, humaines, techniques, logistiques),
- Evaluer la qualité des services et des activités à travers la mise en place de démarches, d’outils et d’indicateurs de résultats,
- Fixer des objectifs de service et évaluer les résultats,
- Maîtriser le logiciel de gestion de stock et autres,
- Négocier les conditions commerciales et techniques avec la centrale d’achat et les autres fournisseurs non référencés à la centrale d’achat.

C. Savoir-être
- Disponibilité,
- Rigueur,
- Exigence,
- Intérêt pour le travail en équipe,
- Sens des responsabilités,
- Sens de l’écoute et du dialogue,
- Respect du secret médical.